La refonte évolutive du site (ESR) fait régulièrement l’objet d’articles. Un joli terme qui indique qu’un site réussi n’est jamais vraiment terminé.

______

 

L’époque où un site Web n’avait que la fonction d’un dossier en ligne est révolue. Le site est intégralement lié à votre proposition, doit inviter à l’interaction et répondre en permanence aux attentes changeantes du visiteur.

Mais qui détermine quelles sont les attentes des visiteurs de mon site ?

Cela est déterminé pour vous, notamment par les grands acteurs du marché. Ce sont eux qui génèrent le plus de visiteurs et qui fixent donc les standards en matière d’expérience client, y compris pour vos visiteurs. Jacob Nielsen l’explique en détail ici.

Bien sûr, il existe d’autres facteurs « évolutifs » qui obligent les sites Web à être mis à jour selon de nouvelles normes. Par exemple, Google avec leur « indexation Mobile First« , alors n’osez pas maintenir un site Web opérationnel qui ne répond pas. Mais l’introduction de l’AVG a également une influence inévitable sur l’expérience client, après tout, une intervention doit avoir lieu pour rendre le site Web conforme à la loi.

L’expérience client sur les sites de vos concurrents est un bon point de référence, mais il vaut mieux ne pas la copier à l’aveugle. Votre produit ou service se démarquera définitivement de votre principal concurrent et il est logique de détecter les frictions et d’optimiser davantage la conversion. Vous pouvez donc vous lancer dans l’analyse de la carte thermique et les enregistrements d’utilisateurs pour observer vos visiteurs de bout en bout dans leur comportement de visiteur sur le site Web : de la page de destination au processus de paiement et de paiement. Après tout : « The proof is in the pudding ».


Concentrez-vous également sur votre processus de paiement et de paiement

« Une fois que mes visiteurs sont sur mon site et ont trouvé ce qu’ils cherchaient, ils deviennent simplement des clients, n’est-ce pas ? »

Gardez à l’esprit que les visiteurs qui ont atteint la caisse et la caisse enregistreuse sont les plus proches de vos revenus. Donc, pour profiter financièrement de l’ESR, c’est exactement là que l’optimisation peut avoir un impact important. Utilisez l’analyse de la carte thermique et voyez ce qui se passe réellement. Le comportement des clients en ligne lors du paiement peut être complètement différent de ce à quoi vous vous attendez. Pourquoi? Vous pouvez lire comment cela fonctionne ici : https://www.ecomstream.eu/fr/optimisation-du-processus-de-paiement/

Au boulot

Vous configurez les tests, analysez les résultats puis implémentez les gagnants sur le site. Ensuite, vous surveillez ce qui se passe. N’oubliez pas non plus de surveiller de près, d’ajuster et de retester l’expérience client du processus de paiement des leaders du marché. Avec ESR, vous pouvez continuer à prouver que l’expérience client de vos visiteurs reste optimale, ce qui se traduit par une conversion optimale.

D’autres bons exemples d’articles détaillant l’ESR sont cet article de Traffic Builders ou ici de WiderFunnel Marketing.

 

0 commentaires